Les prénoms

On ne le dira jamais assez, les apprentissages doivent partir des enfants. Pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, il m'a toujours semblé logique de partir de leurs prénoms pour débuter. Il y aura deux éléments à ne jamais négliger tout au long de ce thème et ensuite, tout au long de l'année. Premièrement : on utilisera toujours le son phonologique des lettres au cours des leçons et des jeux, jamais le nom des lettres. Plus tôt l’enfant entendra les sons phonologiques, plus vite il les assimilera. Deuxièmement: On fera une différence entre la police d'écriture et celle de lecture. Ce sont deux choses totalement différentes, deux activités à part entière avec chacune leurs propres objectifs. Quand on demande à l'enfant d'écrire, il écrira en manuscrite. Quand il devra lire (déchiffrer), il le fera en imprimé minuscule. On oublie les lettres bâtons de toute urgence!!! Elles ne sont pas naturelles, elles ne sont pas adaptées au développement de l’œil de l'enfant, elles ne représentent pas l'écriture, ni la lecture qu'on proposera à l'enfant en primaire etc...

Des jeux

De nombreuses séances avec le corps permettent à l’enfant de rentrer dans le concept des lettres qui forment des mots très vite. Ces jeux devront être adaptés au niveau des enfants mais on peut les commencer relativement tôt.

Ne croyant qu’en la méthode syllabique, je ne fais pas vraiment de reconnaissance globale du prénom, je pars de la première lettre. Ce procédé permet aux enfants de très vite acquérir une « banque » de lettres qu’ils connaissent parfaitement phonétiquement.

En salle, préparez de nombreuses lettres en capital d’imprimerie (acceptées dans ce cas pour la majuscule du nom propre), plastifiées pour pouvoir les garder plusieurs années de suite. Un format carte postale est parfait. Éparpillez-les, on peut les mettre également dans des cerceaux. Veillez à en avoir assez : comptez à l’avance combien d’enfants ont comme première lettre le A, le B…pour avoir le bon nombre pour toutes les séances.

-Retrouver la première lettre de son prénom

-Se regrouper par la première lettre du prénom

-Retrouver la première lettre d’un autre enfant

-Choisir une lettre, sauf la sienne, et trouver un prénom de la classe qui commence par celle-ci

Quand un ou plusieurs enfants vous semblent moins intéressés, ou même en difficulté, introduisez des jeux de rapidité, des défis, des courses, vous remarquerez un gros changement dans leur participation car ils ont envie de se dépasser. Attention, évitez la compétition ! c’est le dépassement de soi qui compte, pas dépasser les autres !

Très vite, vous devrez intégrer d'autres polices de lettres afin de familiariser l'enfant aux différentes formes d'une même lettre. Son A majuscule d'initiale, il doit apprendre à le reconnaître en minuscule pour enrichir sa "banque" de lettre. Prévoyez donc très vite des variantes des premiers jeux où la règle est la même mais dans plusieurs écriture. Cela demande, vous l'avez compris, de créer des fiches (encore!) supplémentaires en minuscule et en manuscrite.

Après la première lettre, des semaines plus tard ou même l’année suivante si vous avez commencé avec des petits, les mêmes jeux pourront être fait mais sur l’ensemble des lettres.

-Retrouver toutes les lettres de mon prénom dans la salle (attention il vous en faudra beaucoup !)

-Placer des cerceaux en ligne avec un nombre à leur sommet et demandez aux enfants de se placer devant la rangée qui correspond aux nombres de lettres dans leurs prénoms. Après, ils devront confirmer leur choix en plaçant les lettres de leurs prénoms dans chaque cerceau.

-Le même exercice peut être fait avec les syllabes qui composent leurs prénoms

Refaire les jeux en classe

On le sait, ce qui compte c'est la répétition pour que l'enfant puisse avoir tout le temps nécessaire à sa disposition pour intégrer un nouveau concept. Je repropose donc les jeux vus en séance avec le corps en plus petit à faire dans le couloir ou en classe avant synthèse et création des référents. 

Des référentiels

Il est important qu’il y ait des référents en classe. Pour que l’enfant puisse régulièrement voir son prénom mais aussi et surtout celui des autres pour les observer, les comparer. Les référents doivent « muer » constamment. L’ordre des noms doit changer (par regroupement de la première lettre, par taille, aléatoire, par syllabe…) Pour que l’enfant puisse renouveler ses acquis à chaque fois et travailler sa discrimination visuelle. L’écriture doit aussi régulièrement changer (majuscule, manuscrite, script…)

D’autres référents, construit par les enfants doivent venir construire leurs connaissances.

-Panneau de classement des prénoms par la première lettre.

-Panneau de classement par le nombre de lettres dans le prénom

-Panneau de classement par le nombre de syllabes

La journée de la lettre

Une journée entière autour de la lettre dans tous les domaines. Les enfants baigneront dans la manipulation et seront libres de faire ce qu’ils souhaitent avec les lettres. Il faut penser à tous les aspects. Cette journée est très enrichissante et appréciée par les enfants. N’hésitez pas à renouveler l’expérience plusieurs fois. Par exemple, une fois par semaine. De cette manière, cela permettra également aux enfants d’enrichir leurs manipulations en fonction des apprentissages vus en classe.

Modelage :

Des emporte-pièces lettres pour modeler la plasticine et former son prénom ou autre

Des lettres utilisées dans le modelage de la pâte à sucre pour créer des impressions dans la pâte

Modelage libre pour essayer de former les lettres

Travail sur de la pâte à sel pour pouvoir garder sa production

Gravure dans la terre glaise

 

Sable :

Dans un grand bac peu profond, placer du sable et des moules en forme de lettres

Dans une table à sable, tracer les lettres

 

Manipulation :

Proposer aux enfants des lettres à coller, manipuler, assembler…création libre au choix. Cela peut être également des lettres dans les magazines, journaux, imprimées…

Former des mots, prénoms ou des motifs avec des lettres cachets, tampons…

Lettre en bois

 

Reggio :

Des lettres galets

Des morceaux de bois à assembler en lettre

Des lettres gravées sur des rondins de bois

Tracer des lettres sur des gros galets à l’aide de pinceaux mouillés

 

Construction :

A l’aide de blocs de construction, former des lettres

A l’aide de petits matériels (perles, pierres de rocailles…) former des lettres

 

Ecriture et tracés :

Des tablettes Vileda

Des ardoises

Le matériel Montessori

 

Les lettres rugueuses

Elles travaillent l’apprentissages des lettres par le sensoriel. On utilise que le nom phonétique lors des présentations des lettres qui se fait plus ou moins 3 par 3

 

L’alphabet mobile

Permet aux enfants de former des mots même si leur motricité ne leur permet pas encore d’écrire de la manière papier-crayon. Les enfants écrivent de manière phonétique, on ne relève aucune faute dans ce qu’ils écrivent. Le but de ce matériel est d’écrire pas de lire.

Activités artistiques

Un tas d’activités artistiques peuvent être proposées aux enfants. Cela doit rester un plaisir, il ne faut pas forcer ou obliger les enfants à tout faire. Laissez-les faire ce qui les intéressent vraiment cela sera plus riche même s’ils n’en font qu’une seule. Il vaut mieux une seule activité voulue et choisie faite à fond que cinq faites à la va vite pour contenter l’institutrice.

Stencil

Si les enfants vont retrouver ce système en primaire de feuilles, stencils ou manuels, il faut un peu les y préparer en 3ème maternelle. Quelques exercices peuvent donc être proposés en classe mais veillez que cela reste ludique avec encore du découpage, collage, de la manipulation, des couleurs…On oublie pas qu’on est toujours en maternelle !

--> Tableau pinterest

Pratique

Téléchargez cette page en pdf

Retour au menu

© helguera rios laurence

Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon