L'espace français

L’espace français ou langagier est là pour susciter le langage, accroitre le vocabulaire, travailler la pré-écriture et la pré-lecture. Tant d’objectifs demande préparation de matériels, de fiches, de supports. L’espace en lui-même doit aussi être réfléchi : réservez une table contre un mur, placez des référentiels, placez une armoire juste à côté pour le matériel.

Il faut penser à tous ce que l’on veut y travailler et préparer son matériel en conséquence. Pour ma part, j’y travaille :

  • La reconnaissance de son prénom

  • La reconnaissance du prénom des copains de la classe

  • La phonétique des lettres

  • La phonétique des sons

  • Le vocabulaire général vu en classe (oral et écrit)

  • Les abécédaires

  • L’occupation spatiale de la feuille

  • Le sens conventionnel de l’écriture

  • Le texte libre

  • La correspondance

  • Reconnaissance des lettres dans des écritures différentes 

  • Exploitation des albums jeunesses

A partir de là, je sais tout ce que je dois trouver et préparer pour mon aire langage.

D’abord le matériel de base : Crayons ordinaires, adaptateurs de crayons, gommes, taille-crayons, feuilles, cahiers, ardoises Vileda, …

Ensuite, le plus gros à préparer, le matériel didactique :

  • Des lettres de toutes sortes imprimées dans différentes écritures, polices… Ces lettres serviront aux enfants pour écrire le prénom, des mots simples…tant que leur habilité graphique n’est pas maitrisée. Cela permet de prouver que l’on peut écrire avant même de savoir tenir un crayon comme dans la méthode Montessori grâce à l’alphabet mobile.

  • Des lettres encore : des lettres aimantées, des lettres en bois…

  • Encore des lettres : passez au crible vos magasines et découpez à l’avance les gros titres, les polices différentes, intéressantes, originales. Pour proposer aux enfants de retrouver des lettres afin de forer son prénom ou un abécédaire. Chercher dans le magazine et y découper les lettres demande souvent un effort vain. Ce qu’on leur demande c’est une recherche de lettre, enlevez la difficulté du maniement du magazine.

  • Du matériel Montessori : lettres rugueuses, alphabet mobile, boites à son (tutoriel sur internet pour le fabriquer soi-même)

  • Des référents pour les prénoms de tous les enfants avec photos

  • Des imageries en livres et en fiches

  • Un cahier par enfant pour le texte libre, la création d’histoire. Le texte libre vient de la pédagogie Freinet. L’enfant vous raconte une courte histoire, vous l’écrivez. Il l’illustre ensuite et recopie sous vos phrases, le texte. Pareil pour la création d’histoire, mais là vous pouvez guider, donner un élément…

  • Des sacs à album : il contient un album et du petit matériel en lien avec l’album. Cela permet de revivre l’histoire, se la raconter ou faire une petite activité en lien.

Le choix d'écriture ou de police reste un sujet de débat. Avant d'imprimer vos lettres et référents, il faudra faire un choix. Pour aider, je vous propose le livre de Danielle Dumont : Le geste d'écriture. Nous donnons également des ateliers formatifs sur ce thème. 

On peut aussi y placer un ordinateur et une imprimante. Si par miracle, vous avez un vieux système d’imprimerie ou une machine à écrire, placez-les aussi. Pour l’ordinateur, je ne jure que par le petit programme Tip-Tap. Pas chère et excessivement simple d’utilisation. L’enfant écrit un mot qu’il trouve dans le livret et l’illustration de celui-ci apparait à l’écran et s’anime. L’enfant crée des scénettes à l’infini. Excellent pour apprendre la décomposition des mots en lettres.

--> Espace mathématique

Téléchargez cette page en pdf

Retrouvez mon tableau Pinterset sur le sujet

Pratique

Retour au menu

© helguera rios laurence

Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon