Pourquoi travailler la boucle ?

Quand on donne un outil scripteur pour la première fois à un enfant que fait-il naturellement? Des gribouillis. Observons ce gribouillis de très prêt. Comment l'enfant le forme t-il? Par quels mouvements? Par quels graphes? Un gribouillis est un enchaînement de boucles désordonnées et/ou superposées! Pourtant, à la haute école, j'ai appris que la boucle était le dernier graphe à voir au vu de sa complexité pour l'enfant... Comment quelque chose que l'enfant fait naturellement en premier peut être vu comme trop complexe pour lui? En découvrant plusieurs ouvrages sur la graphomotricité, en formation et surtout en découvrant l'oeuvre de Danielle Dumont, je me suis rendue compte qu'il y'avait, même en graphisme, un décalage entre ce qu'on apprend à l'école et les découvertes actuelles du geste d'écriture. Car le graphisme, on le travail pour permettre à l'enfant d'entrer dans l'écriture. Il ne faut pas perdre de vue cet objectif. Le "thème" de la boucle est donc le premier que j'introduit en graphisme dans ma classe dès la 1ère maternelle. Mon objectif est de préparer l'enfant à l'écriture qu'il va rencontrer dans ma classe et en primaire : l'écriture manuscrite. le graphisme décoratif viendra en fin de thème quand l'enfant prend plaisir à tracer un graphe qu'il maîtrise. 

 

 

Encodage mnésique de la boucle. (séances avec le corps)

Quel drôle de terme! Tout ce que je vais expliquer ici vient totalement de la méthode Dumont. Je tiens à préciser que je n'ai pas encore eu la chance de me former à cette méthode et que je suis donc mon interprétation de son livre: le geste d'écriture. Je vous le conseille vivement si vous vous posez des questions sur tout ce qui concerne l'écrit en classe (sens, police, latéralité, espacement, calligraphie...) et que vous êtes prêt à une grosse remise en question! 

Premièrement: On va inviter l'enfant à manipuler des sticks de hockey pour lui apprendre le sens conventionnel de l'écriture, la décomposition de la phrase en mot, le passage à la ligne. Oui oui tout ça seulement en poussant un palet! L'enfant devra faire beaucoup beaucoup de passages. C'est la condition pour que l'activité ait un impact sur l'enfant. Quand je montre la première fois, j'insiste bien sur les règles puis les enfants peuvent le faire seul dans le couloir très rapidement. 

La deuxième étape est de remplacer le stick par un foulard et de demander à l'enfant de refaire le même geste (a-coups du poignet)

La troisième étape est de demander à l'enfant de tourner son foulard avec tout son bras dans le mouvement suivant l’a-coup du poignet

Pour finir, on bandera les yeux de l'enfant, on le place devant un très grand tableau à sa hauteur et on lui demande de refaire avec sa pastel comme avec le foulard. L'enfant va, grâce à l'encodage mnésique pratiqué, tracer des boucles. On lui enlève le bandeau et on lui demande ce qu'il voit : des boucles! 

Tout au long des séances, l'enfant aura répété chaque étape un grand nombre de fois. Vous l'aurez compris, c'est un travail qui demande plusieurs semaines de répétitions. Jamais on ne dit lors d'aucune séance : fait des boucles. Sinon l'enfant réfléchi à ce qu'il doit faire, ce qu'on veut éviter pour que son corps se concentre sur comment faire. Et Dumont l'affirme, je la rejoins, un enfant qui boucle correctement, fait ses cercles dans le bon sens.

Les boucles

La journée de la boucle

 

Elle n'arrivera que quand tous les enfants seront passé par les étapes de la méthodes Dumont. Tous on acquis, du moins en partie le bon geste, on peut commencer à tracer des boucles

Arts plastiques

Des tas d’activités artistiques peuvent être réalisées. Il faut simplement être au clair avec les objectifs. On fera une différence entre du graphisme décoratif (celui qu'on retrouve le plus souvent) et la préparation au geste d'écriture. Encore une fois, je vous renvoie vers Dumont. Si on travaille le geste d'écriture pour la boucle, la plus grande suite de boucles que l'on peut retrouver est le : elle 

Exploitation d’autres albums

Voici deux albums, très connus pour travailler les boucles

 

On joue

On peut recréer une frise de l’histoire.

On peut essayer d’inventer son propre livre en trouvant de nouvelles idées d’actions à représenter

Tournicotte

Les enfants se prennent très vite au jeux de créer leur bonhomme boucle

--> Tableau pinterest

Pratique

Retour au menu

© helguera rios laurence

Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon